Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La construction de l'immense scène qui accueillera Johnny Hallyday samedi prochain a débuté il y a plus d'une semaine au Stade de Genève. Quelque 1400 personnes participent à l'installation des 600 tonnes de matériel et 5000 billets cherchent encore preneur.

Johnny Hallyday, qui vient de lancer sa nouvelle tournée à Los Angeles et à Montpellier, s'arrêtera à Genève pour sa première date dans un stade avant les deux concerts très attendus au Stade de France. "Le grand intérêt est que les spectateurs verront exactement le même spectacle et que Johnny testera de nombreux effets spéciaux", précise Michael Drieberg, directeur de Live Music Production, société organisatrice de l'événement.

Nouvelles technologies

La gigantesque scène occupera tout le fond du stade. "C'est en fait un écran géant qui bouge dans tous les sens. Une deuxième scène se déplace dans le stade, au milieu du public!", explique Michael Drieberg.

Le rockeur français revisitera les plus grands succès de sa carrière longue de 50 ans ainsi que des grands hits et des chansons d'Elvis Presley durant les 2h30 de ce spectacle "Best of".

Bastian Baker en première partie

La révélation romande Bastian Baker et l'ancien guitariste du groupe Téléphone Louis Bertignac assureront une double première partie. Pour l'heure, 25'000 billets "seulement", ont été vendus. Pas de quoi susciter la déception de Michael Drieberg: "Nous espérons bien sûr qu'il remplira le stade. Mais même si ce n'était pas le cas, ce serait tout de même le record de l'année pour un concert en Suisse romande".

Au bénéfice d'un forfait fiscal en tant que résident de Gstaad (BE), Johnny Hallyday n'a pas le droit d'exercer une activité lucrative sur sol suisse. La star française reversera par conséquent l'intégralité de la somme qu'il touchera pour sa prestation à une oeuvre caritative. Il s'agira vraisemblablement de l'UNICEF, à qui il avait déjà fait don du cachet des ses trois derniers concerts en Suisse, et dont son épouse Laetitia est ambassadrice.

ATS