Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 9e édition du Symposium international de sculpture sur bois Montagn’Art a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses, se félicitent dimanche les organisateurs. Unique en son genre, la manifestation a réuni à Thyon (VS) 13 artistes provenant de 10 pays.

Du lundi au vendredi, les artistes ont travaillé quotidiennement afin de transformer leur bille de mélèze ou d’arolle de plus de 2 mètres de haut en une sculpture monumentale sur le thème "La Terre". Une véritable démonstration en direct qui a vu le public visiter à plusieurs reprises durant la semaine les différents sites aux Masses, aux Collons et à Thyon 2000, écrivent dimanche les organisateurs dans un communiqué.

La valeur de la manifestation valaisanne se mesure à l'aune des candidatures reçues: plus d'une soixantaine, notent les organisateurs. Et seuls quatorze sculpteurs sont sélectionnés, un casting d’une qualité jamais encore atteinte, soulignent-ils.

Seuls treize étaient finalement au rendez-vous, l'un d'eux ayant été victime d'un accident. Les sculpteurs provenaient des pays voisins, mais aussi de Bulgarie, du Canada, de Russie ou même de Chine. Deux Valaisans étaient au rendez-vous: Dominique Seppey et l’ancien champion de ski William Besse.

Des prix

Au-delà de l'art et de l'artisanat, la manifestation est aussi une compétition. Deux prix sont distribués, celui du public, qui exprime plutôt un coup de coeur, et celui des artistes eux-mêmes, qui représente une analyse plus technique et moins émotionnelle.

Plus de 600 visiteurs ont déposé un bulletin dans l'une et c'est l'oeuvre du Français Hugues Grammont qui l'emporte. Suivent l'Italienne Lara Steffe et un autre Français, Alexandre Berlioz. Le Prix des artistes va quant à lui à l'Espagnol Bruno Fleurit, indiquent les organisateurs.

Les oeuvres réalisées finissent chez des collectionneurs. Certaines sont parfois vendues avant même qu'elles ne soient réalisées, les sponsors craquant sur la base de croquis ou de photos. Toutes sont en général écoulées dans l'année.

ATS