Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon Hans Hess, le président de Swissmem, un risque réside dans un éventuel renchérissement du franc en cas d'aggravation de la crise politique en Italie (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

L'industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) a bien démarré l'année, les recettes ayant augmenté et, dans une moindre mesure, les marges. Mais le président de la faîtière, Hans Hess, s'inquiète des troubles politiques en Italie.

"Le risque est élevé et j'estime que c'est le plus important pour notre branche", a indiqué M. Hess à AWP, en marge du Swiss Economic Forum (SEF) d'Interlaken.

Pour le président de Swissmem, un risque réside également dans un éventuel renchérissement du franc, en cas d'aggravation de la crise politique chez le voisin au sud de la Suisse. "Si les investisseurs internationaux venaient à perdre confiance en l'euro en raison de la situation en Italie (...) cela aurait des répercussions importantes pour notre secteur", a-t-il dit.

Les barrières douanières érigées par les Etats-Unis sur les importations d'acier et d'aluminium représentent un risque moins important pour les entreprises du secteur MEM. "Mais la situation se compliquerait en cas de guerre commerciale, qui conduirait à un repli généralisé de la demande", a averti Hans Hess.

Dans l'immédiat, tous les signaux se trouvent cependant dans le vert. La branche bénéficie de la solide conjoncture mondiale et de la faiblesse du franc. Les marges ne se rétablissent pourtant que progressivement.

L'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux a enregistré un solide démarrage au premier trimestre. Les entrées de commandes ont progressé de 24,1% et le chiffre d'affaires de 16,4% sur un an, avait indiqué mi-mai Swissmem. Le secteur s'est par ailleurs déclaré optimiste pour la suite de l'exercice, 48% des sociétés interrogées s'attendant "à davantage de commandes de l'étranger pour les 12 mois à venir".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS