Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des camions acheminant des clôtures métalliques sont arrivés tôt mercredi dans la localité slovène de Veliki Obrez, près de la frontière croate. Le gouvernement slovène avait annoncé mardi la mise en place de clôtures pour mieux contrôler l'afflux de migrants.

Un photographe présent à Veliki Obrez y a vu de nombreux soldats et policiers, et déclarait qu'ils comptaient commencer à mettre en place les clôtures dans les heures à venir. Le gouvernement de Ljubljana n'a pas dit pour l'instant où et quand commencerait la construction de la clôture frontalière.

Après avoir multiplié les avertissements depuis un mois, le Premier ministre Miro Cerar a officialisé mardi le projet du gouvernement slovène de "commencer à construire dans les prochains jours des obstacles techniques temporaires à la frontière Schengen avec la Croatie".

"Ces obstacles, y compris des clôtures si nécessaire, auront pour but de diriger les migrants vers les postes frontières" et de "réduire le flux à un niveau gérable", a précisé le dirigeant centriste. Les frontières du pays "resteront ouvertes", a-t-il toutefois assuré.

La Slovénie a vu transiter plus de 171'000 personnes depuis la mi-octobre. Elle a justifié son raidissement par la perspective d'une nouvelle arrivée massive de 30'000 personnes dans les prochains jours, alors même que l'Autriche, par où s'écoule le flux en aval, entend, selon M. Cerar, plafonner à "6000" ses admissions quotidiennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS