Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Slovénie obligée d'emprunter pour participer à l'aide à la Grèce

Ljubljana - La Slovénie, membre de la zone euro depuis 2007, va être contrainte d'emprunter pour pouvoir participer au plan d'aide financier de 110 milliards d'euros du FMI et de l'UE à la Grèce. Elle devra également revoir son budget.
"La Slovénie trouvera les ressources nécessaires (pour le plan de sauvetage de la Grèce) par l'émission de bons du trésor ou un prêt sur un marché international afin de pouvoir ensuite prêter cet argent à la Grèce", a déclaré mardi soir le ministre des finances slovène Franc Krizanic, à la télévision nationale.
La Slovénie va devoir contribuer au sein des quinze pays partenaires d'Athènes dans la zone euro, à hauteur de 384 millions d'euros au plan de sauvetage dont 144 millions d'euros devront être versés dès cette année.
Selon le ministre, Ljubljana va appliquer un taux d'intérêt supérieur de 1% à celui sur lequel le FMI et l'UE se sont entendus pour le plan d'aide à Athènes. De plus, a-t-il indiqué, le gouvernement slovène va devoir réviser son budget et déposer un projet de loi spécial au parlement pour lui permettre de participer à ce plan de sauvetage de la Grèce.
"Aucun des pays qui participent à ce projet en faveur de la Grèce devrait en sortir avec des pertes", a-t-il averti tout en justifiant la nécessité du plan d'aide internationale pour éviter l'effet domino qui pourrait provoquer une crise financière de plus grande ampleur.
Les 15 partenaires d'Athènes au sein de la zone euro ont accepté de contribuer à hauteur de 80 milliards d'euros au plan de sauvetage d'un montant total de 110 milliards sur trois ans avec le Fonds monétaire international (FMI). L'aide est liée à l'obligation pour le gouvernement grec de remettre de l'ordre dans les comptes de l'Etat dangereusement déficitaires en appliquant une politique de rigueur qui suscite déjà de fortes protestations de la population.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.