Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après "Le Temps", la Société neuchâteloise de presse (SNP), qui édite notamment "L'Express" et "L'Impartial", connaît à son tour de grosses difficultés financières. Elle terminera l'année dans les chiffres rouges et devra économiser un million de francs en 2013.

Il est trop tôt pour dire si des licenciements seront nécessaires, a dit mardi Jacques Matthey, directeur général de la SNP, sur les ondes de la RTS. "Nous sommes en phase de réflexion, toutes les pistes sont envisagées". Et de préciser que les journalistes ont fait des propositions la semaine passée.

Ces difficultés financières sont dues à une baisse des recettes publicitaires depuis l'été, en particulier dans les offres d'emplois et la publicité nationale. En matière de lectorat, la presse régionale résiste bien, mais elle loge à la même enseigne que les autres pour la publicité nationale, précise Jacques Matthey.

"Le Temps" a annoncé récemment qu'il va devoir licencier du personnel. Le quotidien n'a pas toutefois pas indiqué l'ampleur des suppressions d'emploi ni les départements concernés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS