Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Esso Suisse, filiale helvétique du géant pétrolier américain ExxonMobil, passe en mains azéries. La société SOCAR Energy Switzerland, entreprise du groupe SOCAR, contrôlé par la République d'Azerbaïdjan, a acquis le fournisseur de carburants pour un montant non divulgué.

L'acquisition, qui nécessite le feu vert des autorités de la concurrence, devrait entraîner une augmentation du personnel en vue du fonctionnement de la division suisse, a assuré SOCAR. Avec ses filiales, Esso Suisse emploie au total 885 salariés. Aucun changement n'est prévu quant à leur nombre ou leurs conditions de travail.

L'acquéreur prévoit de poursuivre l'exploitation de la marque Esso durant une période transitoire qui devrait s'achever au 3e trimestre de l'an prochain. Ensuite, SOCAR exploitera le réseau des 172 stations-services que compte Esso Suisse sous une nouvelle raison sociale.

Secteur aviation

Outre l'activité de distribution d'essence, SOCAR s'empare également du secteur aviation sur les aéroports de Genève et Zurich, ainsi que des importantes participations détenues dans des coentreprises dans l'aviation.

SOCAR compte au total quelque 80'000 collaborateurs, essentiellement dans son pays d'origine, lequel produit actuellement plus d'un million de barils de pétrole par jour. L'entreprise azérie est aussi active dans l'exploitation de gisements de pétrole et de gaz, via des consortiums.

ATS