Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'icône de la pop musique, Selena Gomez, a révélé être atteinte du lupus. Elle a reçu en secret en 2013 des soins qui ont provoqué des rumeurs sur une cure de désintoxication ou un désespoir amoureux.

La chanteuse américaine, âgée de 23 ans, avait en effet annulé en décembre 2013 une tournée en Asie et en Australie affirmant avoir besoin de passer du temps seule et de faire un séjour dans un établissement médical de l'Arizona. Les tabloïds s'étaient empressés d'y voir un combat contre une assuétude ou un désemparement après sa très médiatique rupture avec le chanteur Justin Bieber.

"On m'a diagnostiqué un lupus, et j'ai fait de la chimiothérapie. C'est cela qui s'est véritablement passé durant ma pause", a-t-elle révélé dans une interview publiée jeudi par le magazine Billboard.

Horrible

Le lupus est une maladie auto-immune chronique, où le système immunitaire attaque les tissus et les organes de la personne. Elle touche quelque 5 millions de personnes à travers le monde, en particulier les femmes en âge de procréer, selon la Lupus Foundation of America.

"J'avais tellement envie de dire: 'Vous n'avez aucune idée! Je subis une chimiothérapie. Vous êtes des connards'", a-t-elle poursuivi. "C'est horrible de rentrer dans un restaurant, d'avoir tous les regards qui se tournent vers vous et de savoir ce dont les gens sont en train de parler", se souvient-elle.

"Je me suis enfermée jusqu'à ce que je me sente à nouveau suffisamment sûre de moi", explique la jeune femme assurant que son amitié avec la pop star Taylor Swift l'a aidée à traverser cette épreuve.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS