Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Les services d'aide et de maintien à domicile seront réorganisés dès l'an prochain dans le canton de Neuchâtel. Le Grand Conseil sera saisi en décembre d'un rapport prévoyant la recapitalisation et la restructuration du domaine.
Le gouvernement va demander l'octroi d'un crédit de 6,3 millions de francs pour remettre sur les rails la structure baptisée "Neuchâtel organise le maintien à domicile" (NOMAD), a indiqué ce vendredi la conseillère d'Etat Gisèle Ory. Sur ce montant, 3,8 millions seront consacrés à l'assainissement financier de l'établissement.
Quelque 2,5 millions seront investis en outre dans la restructuration de NOMAD. Cette somme couvrira l'acquisition de matériel informatique destiné à intégrer le personnel et à harmoniser le fonctionnement des anciennes fondations d'aide et de soins à domicile regroupées en 2007 à l'enseigne de NOMAD.
La subvention de l'Etat en faveur de l'institution passera de 17,6 millions de francs en 2010 à 19,7 millions en 2011, a précisé Gisèle Ory, lors d'une conférence de presse. La hausse des charges doit permettre d'enrayer la spirale d'un sous-financement chronique néfaste pour le personnel et les revenus attendus des prestations.
La restructuration intègre le nouveau mode de financement des soins institué avec la révision de la LAMal, qui entrera en vigueur en 2011. Selon Gisèle Ory, les coûts supplémentaires liés à la LAMal et à la réorganisation de NOMAD sont déjà inscrits dans le projet de budget 2011, qui sera soumis en décembre au Grand Conseil.
La conseillère d'Etat a souligné que la restructuration intervenait dans le contexte général de réduction de la durée des séjours hospitaliers. De ce fait, les structures d'aide et de soins à domicile vont jouer selon elle à l'avenir un rôle central dans les systèmes de santé des cantons suisses.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS