Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les autorités suédoises combattent actuellement 44 foyers d'incendie.

KEYSTONE/EPA TT NEWS AGENCY/MATS ANDERSSON

(sda-ats)

De multiples feux de forêt, nourris par la sécheresse, faisaient rage mercredi à travers la Suède. Stockholm a demandé de l'aide à l'Union européenne via le Mécanisme européen de protection civile. Pour l'heure, aucune victime n'est à déplorer.

Les autorités combattent actuellement 44 foyers d'incendie. Elles ont émis des ordres d'évacuation pour les habitants des zones à risque, notamment dans les provinces centrales de Gävleborg, Jämtland et Dalécarlie. Deux avions italiens bombardiers d'eau ainsi que six hélicoptères norvégiens ont été envoyés dans le centre du pays, gravement touché, a annoncé l'Agence suédoise de la sécurité civile MSB.

Des feux ont également été repérés en Laponie suédoise, au-dessus du cercle polaire. Dans la périphérie de la ville de Jökkmokk, destination prisée par les touristes en hiver et située sur le cercle polaire, cinq incendies ont été recensés. "La dernière fois que nous avons vu des feux de cette envergure, c'était il y a douze ans", a raconté Thomas Andersson, secouriste dans la région.

En augmentation

Le MSB a demandé l'activation du Mécanisme européen de protection civile pour obtenir des renforts, notamment des bombardiers d'eau, en raison du manque de matériel mais aussi d'hommes. "La sécheresse a provoqué un nombre important d'incendies simultanés dans les forêts et sur les terres", ont déclaré les services d'urgence SOS Alarm dans un communiqué.

Ils ont ajouté que leur nombre allait "probablement" augmenter mercredi. Ces derniers jours, les météorologues ont lancé des avertissements en raison de températures extrêmement élevées en Suède, un phénomène "inhabituel" dans la région. A Uppsala, à 70 kilomètres au nord de Stockholm, des températures record, supérieures à 33 degrés, ont été enregistrées.

Evacuations en Lettonie

De l'autre côté de la mer Baltique, la Lettonie est elle aussi frappée par un important incendie dans l'ouest du pays. L'incendie fait rage dans la région de Kurzeme sur une zone de 180 hectares correspondant à 200 terrains de football. Il a nécessité l'évacuation de dizaines d'habitants du village de Stikli, dont des enfants handicapés d'un pensionnat, ont indiqué les pompiers et les services de secours.

L'incendie s'est déclaré mardi dans une tourbière avant de s'étendre à une zone forestière souffrant de la sécheresse. L'armée et la garde nationale ont mis à disposition un hélicoptère spécialisé mercredi pour aider les pompiers qui luttaient pour tenter de maîtriser les flammes.

"La lutte contre le feu est très problématique, car cette zone de (la région de) Kurzeme est faiblement peuplée, les routes sont rares et étroites et de nombreux secteurs sont inaccessibles à cause de vastes marécages", a déclaré Zigmunds Jaunkirkis, responsable du département des forêts nationales.

Grave sécheresse

La Lituanie voisine a envoyé un hélicoptère tandis que les habitants du port de Ventspils ont commencé à rassembler des volontaires. La chaleur, avec des températures supérieures à 30 degrés et des vents forts, ont attisé les flammes, alors qu'aucune précipitation n'est prévue pour les deux semaines à venir.

La Lettonie a souffert au cours des derniers mois d'une grave sécheresse. Les autorités ont dû décréter l'état de catastrophe naturelle dans le secteur de l'agriculture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS