Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse 6e, l'or pour la Chine

Très belle performance des gymnastes suisses qui ont obtenu la 6e place lors de la finale par équipe aux Championnats du monde à Doha. Ils font aussi bien qu'en 2015 à Glasgow.

Christian Baumann, Pablo Brägger, Benjamin Gischard, Oliver Hegi et Eddy Yusof ont amélioré de deux rangs leur place décrochée à l'issue des qualifications. Après quatre des six engins, les Suisses pointaient même au 5e rang, ce qui aurait constitué leur meilleur rang depuis les années 50. Seulement Baumann et Hegi ont chuté au cheval d'arçons et les Britanniques en ont profité pour passer devant les Helvètes.

En début de concours, Brägger a lui aussi chuté lors de son passage au saut de cheval, mais tout le monde a bien réagi. Hegi a effacé sa chute à la barre fixe en qualifications avec une solide performance à son engin de prédilection et un score de 14,200 points.

La médaille d'or s'est jouée pour un rien dans un duel magnifique entre la Chine et la Russie et un succès chinois pour 0,049 point après 18 exercices. La Russie est ainsi passée tout près d'un titre par équipe qui la fuit depuis 1991 à l'heure de l'Union soviétique. A noter le superbe passage de Zou Jingyuan aux barres parallèles avec le meilleur score de la journée tout exercice confondu grâce à ses 16,200 points.

Le Japon a conquis le bronze. L'exercice raté de Yusuke Tanaka aux barres parallèles a sans doute coûté le titre aux Nippons.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.