Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse n'a pas glané de médaille dans l'épreuve par équipe de saut d'obstacles des JO de Rio. Steve Guerdat et Cie ont terminé au 6e rang d'une épreuve dominée par la France.

A deux barres du podium la veille, les cavaliers helvétiques ont perdu toute chance de conquérir une médaille après le passage du troisième représentant allemand, Daniel Deusser. Ils ont accumulé 15 points de pénalité, contre 3 pour la France et 5 pour les Etats-Unis, qui se sont parés d'argent alors qu'ils n'alignaient pourtant que trois cavaliers mercredi. Le bronze est revenu à l'Allemagne (8), qui a battu le Canada (8) en barrage.

Dernier Helvète à entrer en scène sur le difficile parcours de Deodoro, Steve Guerdat et Nino des Buissonnets ont donc signé en vain un sans-faute - avec un léger dépassement de temps, comme pour une majorité des concurrents. Le couple champion olympique 2012 a refait le plein de confiance, après avoir craqué la veille sur la rivière et le vertical qui suivait.

Le "mal" était déjà fait. Janika Sprunger et Bonne Chance n'avaient elles aussi écopé que d'un point de pénalité. Mais Romain Duguet, sur Quorida de Trého, et Martin Fuchs, sur Clooney, faisaient tous les deux tomber une perche, avec de surcroît également un dépassement de temps. "Je suis déçu", lâchait Romain Duguet. "On a manqué de réussite hier (réd: mardi), on en a également manqué aujourd'hui (réd: mercredi). Mais les JO, c'est le très haut niveau, et les fautes ne pardonnent pas", a lâché le Bernois d'adoption.

Entraîné par... Philippe Guerdat, le père de Steve, l'équipe de France a décroché son premier titre dans la discipline depuis 1976. Et avec la manière qui plus est: elle était d'ores et déjà assurée de s'imposer après le passage de son troisième cavalier, Roger-Yves Bost, qui n'a écopé que d'un point de pénalité pour dépassement de temps sur Sydney une Prince.

Les quatre cavaliers suisses - tous à égalité avec 9 points - font partie des 35 meilleurs du classement individuel. Mais seuls trois représentants par pays pourront prendre part à la finale individuelle de vendredi. "J'ai déjà mal dormi hier (réd: mardi), et cela sera à nouveau le cas ce soir (réd: mercredi soir)", a précisé le chef d'équipe Andreas Kistler, qui a tout de même affirmé qu'il ne voyait aucune raison de ne pas retenir Steve Guerdat. "C'est l'homme des grands rendez-vous", a-t-il glissé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS