Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mois de juin 2016 pluvieux dans toute la Suisse (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

L'été 2016 a démarré tard et ce mois de juin n'a compté que trois jours vraiment estivaux. Les valeurs saisonnières mesurées par les météorologues confirment l'impression générale: partout en Suisse, la pluie a été plus abondante que d'habitude.

Le mois de juin 2016 a été exceptionnellement maussade et pluvieux. Du Jura vaudois au canton de Schaffhouse, les précipitations étaient une fois et demi, voire deux fois plus importantes que d'habitude, selon un communiqué du service météo de la SRF de mercredi.

Les chaleurs estivales ne se sont manifestées que pendant quelques jours au cours de la seconde quinzaine, relève le communiqué de MétéoSuisse de mercredi. Seule la vallée du Rhône a été quelque peu épargnée par les pluies diluviennes, mais là aussi le soleil s'est fait plus rare que d'habitude, tout comme dans la région lémanique et au Tessin. Cinquante heures de soleil auraient manqué dans la région lémanique, selon les météorologues de la SRF.

Orages et débordements

Certaines régions ont été le théâtre de précipitations particulièrement abondantes vers la mi-juin, notamment en Suisse méridionale et orientale. Plusieurs localités tessinoises ont ainsi enregistré jusqu'à 200 mm de pluie. Or de telles quantités de précipitations sont mesurées à des intervalles de 2 à 8 ans en moyenne, signale MétéoSuisse.

Des inondations et des gravats ont localement provoqué des dégâts importants. Pour certaines régions, il s'agit du mois de juin le plus pluvieux depuis le début des mesures.

Début de saison différé

Les températures caniculaires ne se sont manifestées que durant une brève fenêtre, entre le 22 et le 24 juin. On a ainsi mesuré 35,3 degrés à Viège (VS), tandis que le mercure a franchi les 33 degrés à Bâle, au pied du Jura et dans la plaine de l'Aar.

Malgré le mauvais temps, les températures enregistrées dans la partie nord du pays se situaient 1 degré au-dessus de la moyenne mesurée entre 1961 et 1990. Dans la partie sud, la différence atteignait même 1,5 degré, indique le service météo de la SRF. Selon les données de , les températures enregistrées dans la partie nord du pays se situaient 1 degré au-dessus de la moyenne mesurée entre 1961 et 1990. Dans la partie sud, la différence atteignait même 1,5 degré, indique le service météo de la SRF. Selon les données de MétéoSuisse, les valeurs de ce mois de juin se situaient 0,2 degrés au-dessus de la moyenne des années 1981 à 2010.

Les périodes d'ensoleillement vont s'allonger ces prochains jours, selon SRF Météo. Le secteur du tourisme est concerné au premier chef par ce début de saison différé, notamment les cabanes de montagne, indique le Club alpin suisse.

ATS