Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sempach LU - La Suisse a "clairement raté" son objectif en matière de biodiversité avec les oiseaux nicheurs. Les populations de nombreuses espèces continuent de régresser, a indiqué la Station ornithologique suisse à Sempach.
L'amélioration espérée pour les oiseaux indigènes n'a pas eu lieu. Le "Swiss Bird Index", qui résume l'évolution des oiseaux nicheurs en Suisses, montre que l'évolution négative pour certaines espèces n'a pas pu être stoppée.
De certaines espèces, il ne reste que quelques couples. C'est le cas pour la perdrix grise, le héron pourpré, le râle des genêts, la bécassine des marais, le petit-duc scops, le pipit rousseline et le bruant ortolan.
Les pronostics sont "particulièrement sombres" pour les nicheurs au sol. Pour le vanneau huppé et l'alouette des champs, la situation va "continuer à s'aggraver s'il n'y a pas de changement au niveau de la politique agricole", souligne la Station ornithologique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS