Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses n'ont pu faire mieux que 6e dimanche dans l'épreuve par équipes de Berne, première étape de la Coupe du monde.

Deuxièmes l'an dernier dans la capitale, les épéistes helvétiques ont été sortis en quart de finale par l'Italie.

Battu 45-36, le trio Max Heinzer/Georg Kuhn/Michele Niggeler a tenu jusqu'à 25-25 face aux vice-champions olympiques italiens, avant de lâcher prise. Les Transalpins, qui n'ont pas eu besoin d'aligner leur leader Paolo Pizzo, avaient déjà fait le malheur des Suisses aux JO de Rio, où ils les avaient déjà écartés en quart de finale.

Après leur élimination, les Suisses ont disputé des matches de classement, s'imposant de justesse face aux Tchèques (39-38) avant de subir nettement la loi des Français (29-45). Même si les Helvètes espéraient mieux devant leur public, cette 6e place correspond à leur statut avant le tournoi, dont ils étaient têtes de série no... 6.

En début de journée, les Suisses avaient failli prendre la porte dès les 8es de finale face à Israël, contre qui ils se sont imposés 45-43. Mal embarqué (38-41) lors de l'ultime relais, Max Heinzer a pu retourner la situation et offrir sur le fil la victoire à ses couleurs. Cela s'était avéré beaucoup plus facile au 1er tour contre la Turquie, surclassée 45-29.

Par rapport au quatuor vice-champion du monde cet été à Leipzig, la Suisse a dû se passer à Berne de Benjamin Steffen, qui commencera plus tard sa saison. C'est le Valaisan Alexis Bayard qui l'a remplacé dimanche. Celui-ci est resté spectateur lors des premiers matches de la journée, avant d'être aligné contre les Tchèques puis les Français.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS