Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - La Suisse s'est inclinée 5-2 contre la Finlande dans le championnat du monde, après avoir livré un match remarquable. Son manque de maîtrise devant le but adverse lui coûte au minimum un point.
La sélection helvétique a sans doute livré l'un de ses meilleurs matches sous l'ère Sean Simpson. Une rencontre à classer au même niveau que la victoire 4-1 contre le Canada en Allemagne en 2010. Elle a stupéfait plus d'un spectateur de la Hartwall Arena à Helsinki avec son jeu offensif plein de culot. Les Suisses n'ont pas hésité à s'installer dans le camp finlandais et à tenter leur chance devant le gardien Kari Lehtonen, le cerbère des Dallas Stars.
Les joueurs helvétiques ont livré un incroyable second tiers-temps. Après avoir concédé un but à la 7e minute en infériorité numérique, ils égalisaient par Ambühl au terme d'un déboulé sur l'aile droite. Le Davosien ne tremblait pas au moment d'ajuster Lehtonen (26e). Mais, incroyable, la Suisse concédait un nouveau but 21'' plus tard seulement, incapable de se dégager de sa zone. C'est alors que la réaction helvétique se faisait la plus vive. Niederreiter tenait le palet d'égalisation sur sa crosse au terme d'une action de manuel. Las, l'attaquant des Islanders trouvait le moyen de tirer à côté (33e).
Les Finlandais parvenaient à prendre deux buts d'avance après une chute de Sbisa dans l'arrondi (37e). Mais moins d'une minute plus tard, Wick réduisait le score en supériorité numérique. Les actions helvétiques étaient au plus haut à ce moment. On croyait même à l'égalisation à la 45e quand Romy lançait du patin (!) Brunner en profondeur. Le topscorer du championnat de LNA se retrouvait seul face à la montagne Lehtonen. Le Zougois tentait alors de passer le palet entre ses jambières. Le portier tombait sur le puck et le retenait quelques centimètres avant la ligne. La Suisse avait laissé passer sa chance... La Finlande marquait encore deux fois par Filppula (Detroit Red Wings). La Suisse quittait la glace battue, mais consciente des belles perspectives qui pourraient s'offrir à elle.
Sean Simpson a par ailleurs annoncé que Roman Josi serait incorporé à la sélection helvétique en cette fin de semaine pour les trois derniers matches du tour préliminaire du championnat du monde. Le défenseur des Nashville Predators pourrait faire ses débuts contre la France samedi.

ATS