Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme l'été joue les prolongations, il n'y aucune raison de se priver de sauter dans le lac Léman.

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

La Suisse a connu une première quinzaine de septembre extrêmement chaude avec une moyenne de 19,8 degrés. Il s'agit de la deuxième valeur la plus élevée depuis le début des mesures en 1864.

Le Tessin enregistre aussi un record avec une moyenne de 23 degrés, a indiqué MétéoSuisse dans un communiqué mercredi. Des valeurs proches ont été atteintes en 2011 et en 1929 avec 21,4 degrés et en 1895 avec 21,6 degrés.

Le Valais connaît de même une vague de chaleur particulière et une moyenne de 20,8 degrés. La barre des 20 degrés a été franchie dans ce canton à la même période en 1911.

Même météo qu'en 1911

Les conditions météorologiques que la Suisse a connues en septembre 1911 semblent se reproduire cette année. L'été s'est imposé dans la première quinzaine avant que les températures ne chutent au milieu du mois, ce qui est annoncé dès jeudi.

Dans les "Annales de l'Institut suisse de météorologie", on peut lire que "deux périodes climatiques complètement différentes se sont succédé en septembre 1911: la première moitié était exceptionnellement chaude, pour ainsi dire sans précipitation et très lumineuse. La seconde s'est révélée plutôt fraîche, nuageuse et assez pluvieuse."

Et de poursuivre: "Sur le continent, une haute pression persistante a été la cause du temps clair, sec et très chaud, qui a régné sur la première moitié du mois."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS