Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les hôtels suisses mieux remplis sur les neuf premiers mois de l'année (Montreux Palace, archives)

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

L'hôtellerie suisse reprend des couleurs. Sur les neuf premiers mois de l'année, le nombre de nuitées a augmenté de 4,5% par rapport à la période correspondante de 2016. La croissance est due en premier lieu à la clientèle étrangère.

Les hôteliers helvétiques ont enregistré 29,73 millions de nuitées de janvier à septembre, dont plus de la moitié (16,4 millions) ont été effectuées par des hôtes étrangers, révèle vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS). La croissance des visiteurs extérieurs (+5,5%) se révèle supérieure à celle des hôtes suisses (+3,3%).

Toutes les régions du pays profitent de cette augmentation, sauf celles du Jura et des Trois-Lacs (-0,7%) et Fribourg (-0,3%). Berne (+6,9%) et le Tessin (+6,7%) ressortent grands gagnants. En chiffres absolus, la région zurichoise reste la plus visitée, avec plus de 4,5 millions de nuitées, devant Berne (4,1 millions) et les Grisons (4 millions).

Le Valais (3,2 millions/+6,4%) et Genève (2,3 millions/+3,6%) suivent à bonne distance. Parent pauvre parmi les 13 régions recensées par l'OFS, Fribourg a compté environ 347'000 nuitées sur les neuf mois.

Nette hausse en septembre

Sur le seul mois de septembre, la hausse est légèrement supérieure à la moyenne des neuf premiers mois: 5,1%. Elle est due là aussi principalement à la clientèle étrangère (+6,6%). Les établissements suisses ont ainsi enregistré 21'165 visiteurs en plus en provenance des Etats-Unis, une tendance à la hausse persistante pour ce pays, mais aussi 12'404 Chinois en plus et environ +11'000 pour les visiteurs en provenance d'Inde, par rapport à septembre 2016.

Les Autrichiens et les Allemands ont été plus nombreux aussi à se rendre en Suisse, contrairement aux hôtes en provenance des pays du Golfe, qui ont généré 31'087 nuitées en moins. La clientèle en provenance d'Arabie Saoudite en particulier a boudé les montagnes et les lacs suisses en septembre.

D'une façon générale, la hausse enregistrée depuis le début de l'année confirme la tendance estivale et peut s'expliquer par la météo favorable ainsi que par un franc suisse un peu moins fort que par le passé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS