Navigation

La Suisse domine la Biélorussie

Ce contenu a été publié le 17 avril 2014 - 20:56
(Keystone-ATS)

Genève - La Suisse a connu les joies de la victoire dans le premier des deux matches de préparation au championnat du monde qu'elle dispute à Grodno.
La troupe de Sean Simpson s'est imposée 5-2 face au pays-hôte du Mondial, la Biélorussie. Ce succès - le deuxième en trois sorties ce printemps après celui obtenu vendredi dernier face à la Suède - s'est dessiné dans la première moitié de la rencontre. La Suisse concédait certes l'ouverture du score après 67'' sur une réussite d'Andrei Kostitsyn, mais menait 5-1 à la 27e minute!
La sélection helvétique s'est à nouveau montrée convaincante en supériorité numérique, comme cela avait été le cas la semaine dernière face aux Suédois. Robin Grossmann (1-1, 10e) et Reto Suri (4-1, 25e) trouvaient ainsi la faille en "power play". Le deuxième but helvétique, inscrit 85'' après l'égalisation par Clarence Kparghai, tombait en outre alors qu'une pénalité différée avait été signalée par les arbitres. Même le 3-1, signé Benjamin Plüss (24e), était le fruit d'un jeu de puissance puisqu'il était inscrit alors que la Biélorussie évoluait au complet depuis deux secondes...
Cette remarquable efficacité affichée en supériorité numérique est de très bon augure dans l'optique du championnat du monde, même si l'effectif helvétique sera fortement remanié jusqu'au championnat du monde. Elle a en tout cas dégoûté la Biélorussie, qui craquait après le quatrième but suisse. Pascal Berger et Tristan Scherwey manquaient ainsi deux énormes opportunités avant que Samuel Walser ne marque le 5-1 dès la 27e. Le centre de Davos inscrivait alors son premier but sous le maillot de l'équipe, tout comme cela avait été le cas pour Kparghai.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.