Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef de la diplomatie suisse Didier Burkhalter a rencontré jeudi son homologue serbe Vuk Jeremic lors d'une visite de travail de ce dernier à Berne. Ils ont convenu de préparer la présidence de l'OSCE, que la Suisse et la Serbie occuperont respectivement en 2014 et 2015.

Les deux ministres se sont pour l'heure concentrés sur des aspects organisationnels. Des groupes de travail doivent être mis sur pied dans chaque pays pour régler cette collaboration. Un plan d'action détaillant les thèmes prioritaires pour les deux présidences de l'Organisation de sécurité et de coopération en Europe (OSCE) sera réalisé d'ici la mi-2013.

Didier Burkhalter a souligné l'importance de l'OSCE pour la Suisse. Il s'agit de la seule organisation européenne de sécurité où la Suisse a un statut de membre à part entière, a-t-il souligné. L'action de l'OSCE est primordiale pour la prévention des conflits et la promotion de la démocratie et de l'Etat de droit, a encore rappelé le Neuchâtelois.

Les relations bilatérales entre la Suisse et la Serbie ont aussi fait l'objet de discussions, notamment dans les domaines économique et migratoire. Didier Burkhalter a salué la bonne entente avec la Serbie et l'ouverture d'une "période d'opportunité" dans les relations entre les deux pays.

ATS