Toute l'actu en bref

Il n'y a pas eu de miracle pour l'équipe de Suisse dans son deuxième match du Montreux Volley Masters, face aux Pays-Bas. Mais elle a remporté un set!

Logiquement, les Néerlandaises se sont imposées 3-1. Cependant, les Suissesses n'ont pas tout perdu puisqu'elles ont gagné la première manche. Depuis qu'elles ont fait leur retour à Montreux, en 2013, c'est la première fois qu'elles réussissent à s'approprier une manche.

Bien sûr, les joueuses des Pays-Bas, battues lors de leurs deux premiers matches mardi et mercredi, ne semblaient plus avoir une motivation maximale et peut-être se sont-elles dit qu'elles n'auraient pas besoin de forcer beaucoup leur talent pour s'imposer facilement. C'est là tout le mérite de l'équipe de Suisse d'avoir su exploiter les carences hollandaises, en particulièrement au premier set lorsque, menées 9-13, elles ont marqué huit points consécutivement et sont parvenues à conserver un avantage jusqu'à la fin.

La suite s'est moins bien déroulée, en particulier lors de la deuxième manche qui a vu les Suissesses être totalement débordées. Par la suite, elles sont un peu mieux revenues dans le match, sans toutefois parvenir à inquiéter leurs adversaires et les empêcher d'aller chercher la victoire. "C'est clair, nous manquons encore de stabilité, reconnaissait le coach national, Timo Lippuner. Nous avons fait néanmoins de bonnes choses et je suis déjà fier que nous ayons réussi à gagner un set."

Parmi les bonnes choses suisses, on peut relever les gros progrès accomplis dans le jeu défensif. "Nous avons beaucoup travaillé dans ce domaine et cela porte ses fruits", relevait la libero Thays Deprati. La Tessinoise, futur joueuse de Guin, a disputé un excellent match. "Bien sûr, ajoutait-elle, nous alternons encore trop souvent les hauts et les bas, mais pour la confiance, c'est super d"être parvenues à remporter une manche."

La Suisse disputera son troisième match vendredi soir contre l"Argentine à 21h15.

ATS

 Toute l'actu en bref