Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - La Suisse, médaillée de bronze à Pékin, a terminé au pied du podium de l'épreuve de saut par équipes, au terme d'une journée qui lui a fait vivre passablement de déconvenues.
A domicile au Greenwich Park, la Grande-Bretagne de Nick Skelton a remporté en barrage l'or, devant les Pays-Bas et l'étonnante Arabie Saoudite. Steve Guerdat, Paul Estermann, Werner Muff et Pius Schwizer, eux, ont échoué à deux points seulement du bronze, se retrouvant exactement dans la même position que le quatuor helvétique il y a quatre ans, avant que celui-ci ne soit désigné troisième en raison du déclassement de la Norvège pour une affaire de dopage.
Guerdat et Nino des Buissonnets ont, comme dimanche dans la 2e épreuve comptant pour l'individuel, fait tomber une barre. Estermann et Castlefield Eclipse, bluffants jusque-là avec deux sans faute à leur actif, ont commis deux erreurs. Muff a pour sa part dû composer avec un Kiamon visiblement très émoussé à l'abord de ce troisième jour de compétition (12 points et éliminé de l'individuel). Seul motif de satisfaction, la feuille vierge de Schwizer sur Carlina, qui efface le vilain 8 de samedi et relance le Soleurois pour l'épreuve individuelle.
La Grande-Bretagne, LA nation du saut d'obstacles avec l'Allemagne, a brillé de mille feux devant son public, surtout dans un barrage totalement maîtrisé par Ben Maher, Nick Skelton, Scott Brash et Peter Charles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS