Toute l'actu en bref

Après l'équipe de Suisse de FedCup, celle de Coupe Davis aura également droit à un duel face à la Biélorussie cette année.

La formation du capitaine Severin Lüthi aura cependant l'avantage de recevoir, à l'occasion du barrage pour son maintien dans le groupe mondial (15-17 septembre), soit le week-end suivant le dénouement de l'US Open. Avec ou sans Roger Federer et Stan Wawrinka, telle est comme toujours la question.

Un an après un barrage gagné en Ouzbékistan en l'absence des vainqueurs des deux derniers tournois du Grand Chelem, la Suisse a sur le papier une nouvelle fois les moyens de s'en sortir sans eux. La Biélorussie ne compte aucun joueur de simple dans le top 100 du classement mondial. Son meilleur joueur, Uladzimir Ignatik (ATP 150), est ainsi moins bien classé que le no 3 helvétique Henri Laaksonen (ATP 113). Et le vétéran Max Mirnyi (39 ans/ATP 33 en double) n'est plus aussi performant en double que par le passé.

La Suisse a remporté les deux premières confrontations avec la Biélorussie. Stan Wawrinka avait gagné ses deux simples lors du plus récent duel, en avril 2008 à Minsk dans le cadre de la zone Europe/Afrique. Ignatik avait subi la loi du Vaudois le premier jour, alors que Mirnyi avait été battu par Stéphane Bohli.

ATS

 Toute l'actu en bref