Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse restitue des oeuvres d'art à l'Egypte

La Suisse a rendu mercredi une vingtaine de biens culturels à l'Egypte.

Office fédéral de la culture

(sda-ats)

L’Office fédéral de la culture (OFC) a remis mercredi 26 biens culturels archéologiques à l’Ambassade d’Egypte à Berne. Les pièces avaient fait l’objet d’une confiscation définitive au terme de deux procédures pénales cantonales.

Parmi les objets restitués figurent une statuette du dieu Anubis, 12 ouchebti (statuettes funéraires) et diverses amulettes, représentant entre autres l’œil d’Horus et le Pilier Djed, indique l'OFC dans un communiqué mercredi. Ces biens culturels datent d’entre le 3e millénaire av. J.-C. et le 4e siècle av. J.-C. Les objets avaient été définitivement confisqués par les autorités des cantons de Lucerne et du Valais au terme de deux procédures pénales.

Yves Fischer, directeur suppléant de l’OFC, a restitué ces biens culturels à l’Ambassadeur d’Egypte pour une remise à leur Etat d'origine mercredi à Berne. Leur restitution intervient dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi sur le transfert international des biens culturels (LTBC).

La Suisse et l’Egypte sont parties à la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. Cette restitution souligne l’engagement commun de la Suisse et de l’Egypte pour lutter contre le commerce illicite de biens culturels, un engagement qui a encore été renforcé par l’entrée en vigueur en 2011 d’un accord bilatéral concernant l’importation et le retour de biens culturels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.