Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vendanges s'annoncent de qualité en Suisse romande. Les conditions météo sont pour l'heure très favorables. Les quantités devraient être un peu moindres que l'an dernier. Selon les cantons, la récolte débute entre le 24 septembre et le début octobre.

L'ouverture officielle des vendanges aura lieu lundi en Valais. "Nous avons vécu une année viticole assez difficile durant laquelle il a fallu notamment lutter conte l'oïdium" a indiqué à l'ats Gilles Besse, vice-président de l'Interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV) et président de Swiss Wine Promotion.

Le développement de ce champignon a été favorisé par le temps instable du début de l'été. Les quantités attendues devraient être de quelque 10% inférieures à l'an dernier, précise M. Besse.

Dans le canton de Vaud, la majorité des sécateurs s'activeront dès le 1er octobre. L'état sanitaire est "très bon" a indiqué Lionel Widmer, oenologue à l'école d'agriculture de Marcelin. La vigilance des vignerons et les traitements notamment contre l'oïdium ont payé.

A Genève, les vendanges ont déjà débuté avec la récolte des cépages pour les mousseux. Le reste suivra dès le 24 septembre et surtout dès le 1er octobre.

Oïdium et mildiou maîtrisés

L'état sanitaire est bon, "nous sommes contents", relève Guillaume Pottera, ingénieur oenologue du canton. L'oïdium a fait des dégâts mais "gobalement, nous avons bien maîtrisé le problème et le pourcentage des parcelles réellement touchées est faible". Après une année 2011 plutôt généreuse, les vignerons s'attendent à des quantités moindres cette année.

A Neuchâtel, le gros de la vendange rentrera dès le 1er octobre. "L'état sanitaire est bon pour l'instant", relève Sébastien Cartillier, responsable de la station viticole cantonale. Certaines parcelles ont souffert du mildiou, champignon qui prospère avec la douceur et la pluie. Mais "les dégâts sont relativement limités", précise M. Cartillier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS