Toute l'actu en bref

Jeunes candidats et jury autour des travaux du concours 2017 de la Science appelle les jeunes.

(sda-ats)

Le nombre de lauréats romands au concours de la Science appelle les jeunes a doublé d'une année à l'autre. Fort de ce succès et afin de poursuivre ses objectifs de promotion en Suisse romande, le concours tiendra sa 52e édition à l'Université de Neuchâtel en 2018.

A l'heure de la proclamation des résultats, samedi à Berne en présence de la présidente de la Confédération, 107 jeunes dont 26 Romands ont été primés. Leurs travaux, très éclectiques, vont d'une machine à expresso portable à la transformation des planches de bois en sacs élégants, en passant par la vie d'un soldat pendant la 2e Guerre mondiale vue par ses lettres du front.

Une ex-lycéenne de la Chaux-de-Fonds, Maria Grazia Mansour, a reçu la mention excellent et un prix spécial, a indiqué la Fondation La Science appelle les jeunes dans un communiqué. Cette dernière a cherché à comprendre comment la mémoire fonctionne.

A l'aide d'une chambre remplie d'objets, montres tic-tacantes, photos, plantes vertes ou bâton d'encens, elle a montré que des stimuli auditifs et olfactifs favorisent le processus de mémorisation. Ce travail lui donne un billet pour le London International Youth Science Forum (LIYSF).

18 prix spéciaux

Deux autres romandes, les Vaudoises Sara Selmi et Chloé Udressy ont également gagné un des 18 prix spéciaux qui récompensent les travaux les plus novateurs. Elles ont élaboré un engrais et ont testé son effet sur les plants de tomates. Leur expérimentation rigoureuse leur vaut d'être invitées à la Summer School of Science en Croatie.

Les prix spéciaux permettent en outre à leurs lauréats d'être invités à la cérémonie de remise des prix Nobel ou de participer à des concours internationaux en Europe, en Asie ou aux Etats-Unis, précise la fondation. Les lauréats ont vu leurs travaux recevoir des excellents pour 23 d'entre eux dont 12 romands, très bien pour 57 (4) et bien pour 27 (7). Ils se partagent des prix en espèce d'une valeur de 60'000 francs.

Statistiquement, les 107 lauréats se répartissent de la manière suivante: 61 hommes et 46 femmes originaires de 20 cantons, dont GE, VD, VS, NE et BE). Nonante sont gymnasiens et 17 apprentis. Les 12 travaux romands jugés excellents proviennent de Bienne, La Chaux-de-Fonds, Genève, Nyon (VD), Morges (VD) et Lausanne.

Doris Leuthard impressionnée

Impressionnée par leurs réalisations, la président de la Confédération a encouragé les jeunes chercheuses et chercheurs à continuer sur la voie de la recherche en nourrissant leur curiosité et enthousiasme. Doris Leuthard a souligné l'importance de la science et de la recherche pour que la Suisse reste à la pointe mais aussi pour l'avenir de la planète.

Président de l'EPFL venu soutenir le développement de la Science appelle les jeunes en Suisse romande, Martin Vetterli a exhorté les jeunes talents à repousser les limites de l'inconnu.

ATS

 Toute l'actu en bref