Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse a également remporté son deuxième match amical contre la Russie. A Bienne, les joueurs helvétiques se sont imposés 2-0 grâce à des buts de Suter et Hollenstein.

La Suisse peut se prévaloir d'un jeu défensif déjà bien rodé à deux semaines de son entrée au Championnat du monde à Paris face à la Slovénie.

Au cours des quatre derniers matches ( 2 x la Slovaquie, 2 x la Russie), elle n'a encaissé que deux buts. A ce niveau-là, ce n'est plus du hasard. Le système appliqué par le coach Patrick Fischer est respecté à la lettre.

L'affirmation, par exemple, d'un joueur puissant comme Dave Sutter ne peut que ravir Fischer. L'arrière du HC Bienne apporte toute sa force physique et il ne fait pratiquement aucun geste inutile.

Mais le premier pilier du système défensif est représenté par Jonas Hiller. Le portier du HC Bienne est lui aussi en état de grâce. A l'image de sa parade superbe alors qu'il était pourtant masqué à la 9e minute sur un tir de Gavrikov. Un arrêt qui a mis en confiance toute une équipe. Quelques secondes plus tard, Pius Suter a ouvert la marque sur un service de Malgin.

L'attaque, il est vrai, n'est pas en reste. Denis Malgin, un peu timide vendredi lors du premier match, s'est montré beaucoup plus entreprenant. Malgré un physique un peu "léger", l'attaquant des Florida Panthers a causé du souci aux défenseurs russes. Il a amené l'ouverture du score et a provoqué des situations dangereuses devant le but de Sorokin qui n'ont pas toujours été exploitées à bon escient.

Malgin a constitué une ligne particulièrement attractive en compagnie de Suter et Andres Ambühl. Elle a laissé une meilleure impression sur la ligne de Vincent Praplan. Le héros de Fribourg a connu moins de réussite avec son compère Hollenstein et un Gaëtan Haas, qui a semblé un peu perdu avec ses deux ailiers.

Il ne reste plus désormais à la Suisse que trois matches pour se régler. Elle affrontera deux fois le Danemark la semaine prochaine et le Canada le 2 mai à Genève.

ATS

 Toute l'actu en bref