Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Opposée à la Suède pour son second match du tour préliminaire des championnats du monde M20 à Ufa, la Suisse a glané un précieux point en ne s'inclinant qu'au terme de la séance de tirs au but (3-2).
Les jeunes Helvètes peuvent néanmoins nourrir quelques regrets, eux qui, à deux reprises, n'ont su préserver leur avantage au score. Déjà battue aux penaltys par les Scandinaves à ce stade de la compétition l'an passé, elle n'est pas parvenue à prendre sa revanche contre ce prestigieux adversaire. Largement dominée douze mois plus tôt, la sélection helvétique a cette fois-ci de bonnes raisons de s'en vouloir.
Solidaire mais brouillonne devant les filets gardés par Malvin Nyffeler, la Suisse a largement subi la domination suédoise dans le premier tiers-temps mais a pu compter sur la solidité du portier des GCK Lions pour rester dans le match. Elle s'est même permis le luxe d'ouvrir le score sur une contre-attaque conclue de fort belle manière par Eliot Antonietti, le défenseur de Genève-Servette et unique représentant romand de la sélection.
Au retour des vestiaires, la Suisse a montré un visage plus serein. Parvenant à maîtriser la plupart des offensives adverses, elle s'est crée plusieurs occasions, sans toutefois se montrer véritablement dangereuse. C'est alors presque contre le cours du jeu que l'équipe de Sean Simpson, en infériorité numérique, a concédé l'égalisation sur un tir sur réception pris à la ligne bleue par Sebastian Collberg, qui pouvait battre Nyffeler au premier poteau.
La Suisse a cependant réagi dans la foulée en reprenant l'avantage, sur sa première supériorité numérique et de manière chanceuse, par Mike Kunzle (GCK Lions). Las, la troupe de Sean Simpson a concédé une nouvelle fois l'égalisation après 6'14'' dans le 3e tiers-temps, sur un tir de Djuse consécutif à un engagement perdu par Tanner Richard.
La prolongation n'ayant rien donné, la victoire s'est jouée aux tirs au but. Un exercice qui a tourné à l'avantage de la Suède, Victor Rask parvenant à trouver la faille dans la muraille dressée par l'excellent Nyffeler. La Suisse affrontera la Finlande ce dimanche pour son troisième match.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS