Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - La Suisse devait s'imposer en Albanie pour ne pas prétériter d'entrée de jeu ses chances de qualification à l'Euro 2013. Mission accomplie !
Et avec la manière, pour la sélection de Sébastien Roduit, lauréate sans coup férir 76-51 de son opposante. Deuxième match, sans doute plus ardu, samedi à Fribourg contre la Pologne (17h30).
Dix points d'avance après un quart, douze à la mi-temps: la Suisse, pourtant privée de Thabo Sefolosha (blessé), a d'emblée pris les Albanais à la gorge sur le parquet de Tirana. Elle le doit notamment à un Dusan Mladjan adroit (10 points à lui seul dans la première période, 24 au total) et à un Greg Brunner plus que décisif dans la raquette. Le joueur de Reggio Emilia (It) a fait sa loi jusqu'à la mi-match, prenant sa pause avec une fiche éloquente: 8 points, 2 interceptions et, surtout, 7 rebonds, dont 3 offensifs.
En résumé, la Suisse - pour qui Ramseier a également inscrit 13 points, capté 5 rebonds et volé 2 ballons - a pris le commandement dès le début de la partie pour ne plus jamais le lâcher, augmentant son avance à chaque quart-temps. Une entame de campagne idéale pour les hommes de Roduit, qui devront cependant se montrer encore plus inspirés et intransigeants dès ce week-end.
Car les Polonais seront sans doute des adversaires d'un tout autre calibre samedi à Fribourg. Chez elle, à Sopot, la Pologne a certes été battue 64-57 par la Belgique, craquant en fin de rencontre (33-33 à la mi-temps).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS