Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse participera à l'Exposition universelle 2020, organisée à Dubaï, a décidé mercredi le Conseil fédéral. Vu le contexte financier, la voilure a été largement réduite par rapport à l'Expo de Milan de 2015. Le budget sera de 15 millions de francs.

A Milan, ce montant s'élevait à 24 millions de francs. La part supportée par des sponsors a été augmentée d'un tiers. Ils devront désormais prendre en charge 50% du budget, indique le gouvernement dans un communiqué.

L'exposition aura lieu du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 dans la plus grande ville des Emirats arabes unis. Le thème général "Connecter les esprits, construire le futur" sera décliné en trois sous-thèmes: la mobilité, les opportunités et la durabilité. Les organisateurs attendent 182 pays participants et quelque 25 millions de visiteurs, dont 70% venus de l'étranger.

Compte tenu de l'importance économique et politique du pays hôte et le poids géopolitique de la région, la Suisse se doit être présente. "C'est une occasion unique de présenter le savoir-faire suisse en matière de recherche et d'innovation dans les domaines des énergies renouvelables, de la mobilité et de l'environnement", estime le Conseil fédéral.

Bon nombre de sociétés suisses sont en outre établies à Dubaï. Les Emirats sont le premier partenaire commercial de la Suisse dans le Golfe, et le quinzième au niveau mondial. En 2015, les exportations suisses y ont totalisé plus de 5 milliards de francs.

Paix et bons offices

L'engagement de la Suisse pour la promotion de la paix et les bons offices dans la région profitera également de la plateforme offerte par l'exposition, estime le gouvernement.

Présence Suisse est chargé de lancer les préparatifs. L'organe responsable de l'image de la Suisse à l'étranger au sein du Département fédéral des affaires étrangères devra présenter début 2017 le message en vue de l'obtention du crédit d'engagement aux Chambres fédérales.

Succès milanais

A Milan, près de 2,1 millions de personnes ont visité le pavillon suisse durant les six mois de l’Exposition universelle, soit une moyenne de 11'400 personnes par jour. Exhibitor, le magazine des exposants, et la presse italienne ont jugé que ce pavillon a été celui qui avait le mieux interprété le thème de la manifestation ("Nourrir la planète, Energie pour la vie").

Seul bémol, le coût réel du pavillon suisse à l’Exposition de Milan reste difficile à estimer, a indiqué mardi le Contrôle fédéral des finances (CDF). L'organe de surveillance avance toutefois que le budget prévisionnel ne sera pas dépassé.

ATS