Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lucerne - Environ 100 travailleurs perdent la vie dans des accidents de travail chaque année en Suisse. Pour réduire le nombre de décès, la Suva a élaboré une nouvelle stratégie de prévention, "Vision 250 vies", qui a pour but de sauver 250 vies en dix ans.
L'objectif de l'assurance est de réduire de moitié le risque d'accidents sur dix ans, a indiqué la Suva mardi. Pour y parvenir, elle va travailler en étroite collaboration avec les salariés, les employeurs et les syndicats.
Plus de 250'000 travailleurs sont victimes d'accidents chaque année, provoquant une centaine de décès et autant d'invalidités graves. Dans un accident professionnel sur deux, les dangers ont été sous-estimés et les consignes de sécurités pas respectées.
Règles simples et concrètesLa Suva a donc élaboré des règles de sécurité simples et concrètes à l'intention des employeurs et des travailleurs. Dans le secteur du bâtiment par exemple, la règle de base est de sécuriser les zones où un travailleur peut faire une chute de 2m et plus.
Cette règle "ne tolère aucune dérogation", souligne la Suva. En cas de menace pour la vie et la santé, les travaux doivent être "immédiatement stoppés" et les situations dangereuses "éliminées sans attendre".
La Suva met à disposition des entreprises des aides didactiques. Ces publications et films visent à sensibiliser les employés aux risques les plus graves et à les inciter à "vérifier scrupuleusement si les règles sont respectées".
La Société suisse des entrepreneurs (SSE) soutient les efforts de la Suva. Le syndicat Unia souhaite "participer activement" à la mise en oeuvre des mesures préconisées par l'assurance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS