Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement syrien est prêt à participer à des pourparlers de paix prévus en janvier à Genève. Il espère que ce dialogue contribuera à doter la Syrie d'un gouvernement d'unité nationale, a déclaré jeudi le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Moualem.

Le chef de la diplomatie syrienne s'exprimait devant la presse lors d'une visite en Chine. S'exprimant en anglais, il a dit avoir indiqué à son homologue chinois Wang Yi que la Syrie était "prête à participer au dialogue syro-syrien à Genève sans ingérence étrangère."

"Notre délégation sera prête dès que nous recevrons la liste de la délégation de l'opposition", a ajouté le chef de la diplomatie syrienne. "Nous espérons que ce dialogue nous aidera à réussir à avoir un gouvernement d'unité nationale", a déclaré Walid Moualem.

Une fois établi, ce gouvernement mettra en place un comité constitutionnel pour établir une nouvelle constitution et une nouvelle loi électorale pour permettre la tenue d'élections dans un délai de "plus ou moins" 18 mois, a précisé le ministre.

Vendredi dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé à l'unanimité une résolution avalisant un plan devant mener à la paix en Syrie, rare moment d'unité entre grandes puissances dans une guerre qui a fait plus de 250'000 morts. Ce plan prévoit notamment la tenue de négociations de paix à Genève fin janvier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS