Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Le tableau féminin de Roland-Garros a perdu une nouvelle outsider vendredi, trois jours après l'élimination de Serena Williams.
Agnieszka Radwanska (no 3) a été sortie au 3e tour, battue 6-1 6-2 par la gagnante de l'édition 2009 Svetlana Kuznetsova (no 26). La Polonaise de 23 ans avait pourtant brillé depuis le début de la saison sur terre battue, atteignant les demi-finales à Stuttgart et Madrid avant de conquérir le titre à Bruxelles samedi dernier.
Retombée au 28e rang mondial alors qu'elle s'était hissée à la 2e place en septembre 2007, Svetlana Kuznetsova a signé une performance de choix sur le court Philippe Chatrier. La Moscovite de 26 ans n'avait pas gagné trois matches consécutifs depuis son premier tournoi de l'année, à Auckland, où elle avait échoué en finale. Elle n'avait jusqu'ici battu qu'une seule membre du top 10 en 2012, en janvier également mais à Sydney (Vera Zvonareva).
Svetlana Kuznetsova, dont le dernier quart de finale en Grand Chelem remonte à l'édition 2011 des Internationaux de France, peut espérer rééditer cette performance douze mois plus tard. Elle affrontera dimanche en 8e de finale l'Italienne Sara Errani (no 21).
Obligée de jouer son 2e tour vendredi sur le court Suzanne Lenglen alors qu'elle devait initialement le disputer jeudi après le marathon Isner-Mathieu sur le central, Maria Sharapova (no 2) n'a pas perdu son temps. La Russe n'a mis que 60' pour prendre le dessus sur la Japonaise Ayumi Morita (WTA 84). Sa promenade de santé devrait se poursuivre samedi en 16e de finale face à Peng Shuai (no 28).
En lice en toute fin de journée, les nos 1 mondiaux Victoria Azarenka et Novak Djokovic n'ont pas non plus tremblé. La Biélorusse a dominé la Canadienne Aleksandra Wozniak (WTA 58) 6-4 6-4, alors que le Serbe a écrasé le qualifié français Nicolas Devilder (ATP 286) 6-1 6-2 6-2. La balade devrait se poursuivre en 8e de finale pour Nole, qui affrontera l'Italien Andreas Seppi (no 22). Vika devra en revanche serrer sa garde face à la véloce et coriace Slovaque Dominika Cibulkova (no 15).

ATS