Deux hommes sont décédés au Royaume-Uni suite aux pluies abondantes apportées par la tempête Callum. Celle-ci se dissipait dimanche après avoir entrainé des inondations dans l'est et le sud du pays.

Près du village de Cwmduad, dans le Carmarthenshire, à l'ouest du Pays de Galles, un glissement de terrain a fait un mort, a annoncé la police locale dans la nuit de samedi à dimanche. Le comté est l'un des plus affectés par les inondations, où la rivière Towy est sortie de son lit, forçant les autorités à demander aux habitants d'éviter la ville de Carmarthen.

A Brighton, sur la côte sud de l'Angleterre, un homme a été emporté par la mer agitée. Il n'a pas pu être sauvé malgré l'intervention des gardes-côtes britanniques, qui ont réitéré leurs avertissements et invité la population à la prudence.

Le Met Office, le service public britannique de prévisions météorologiques, a émis onze avertissements aux inondations, "nécessitant une action immédiate", au Pays de Galles et en Angleterre. Il a néanmoins annoncé que les régions touchées par les pluies devraient retrouver un temps clément et ensoleillé "d'ici la fin de la journée de dimanche".

D'autres régions de l'est du Royaume-Uni ont échappé à la tempête et connu un ensoleillement important samedi. La température est montée jusqu'à 26,5°C à Donna Nook, sur la côte est de l'Angleterre, le chiffre le plus haut enregistré lors d'une journée d'octobre depuis sept ans.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.