Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancienne conseillère nationale Laura Sadis se dit prête pour le Conseil fédéral si le PLR tessinois la soutient (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

Dans la course à la succession de Didier Burkhalter, les candidatures tessinoises s'évoquent au conditionnel: le PLR tessinois ne veut présenter qu'un seul nom. Les intéressés, comme Laura Sadis, s'en tiennent à cette stratégie tout en suggérant un double ticket.

L'ancienne conseillère d'Etat Laura Sadis se met à disposition du PLR tessinois, a-t-elle répété au journal alémanique Schweiz am Wochenende. Rien de vraiment nouveau, si ce n'est que cette fois, elle indique avoir eu des contacts avec le président des libéraux-radicaux tessinois Bixio Caprara.

Une annonce officielle dépend désormais de la stratégie du parti. S'il n'y a qu'une candidature tessinoise, ce sera celle d'Ignazio Cassis, affirme Laura Sadis en substance. Mais il serait peut-être bon d'avoir deux candidats, un homme et une femme, glisse-t-elle. Notamment car les femmes PLR veulent absolument voir une femme au Conseil fédéral, tôt ou tard.

Laura Sadis avait déjà été approchée en 2009 lorsque le PLR cherchait un successeur à Pascal Couchepin. Mais, à l'époque, elle avait immédiatement refusé. "La situation est aujourd'hui objectivement différente", souligne-t-elle.

Pas de candidature officielle

Mercredi, un autre italophone avait suspendu sa candidature à la stratégie du parti et indirectement à la décision du conseiller national Ignazio Cassis: le conseiller d'Etat tessinois en charge des finances Christian Vitta.

Selon ce dernier, Ignazio Cassis a certainement les meilleures cartes en main, si le Tessin décide de ne présenter qu'un seul nom. Le scenario serait tout autre si la section tessinoise du parti choisissait de présenter plusieurs candidats, avait-il fait savoir.

Le favori, Ignazio Cassis, chef du groupe parlementaire PLR, a fait part de son intérêt mais ne l'a accompagné d'aucune annonce officielle. Laura Sadis ne doute toutefois pas que ce dernier se présentera. Cela ne devrait donc plus tarder: les PLR tessinois qui veulent remplacer le conseiller fédéral Didier Burkhalter ont jusqu'à lundi pour l'annoncer.

Trois noms circulent

Laura Sadis a siégé au sein du gouvernement tessinois de 2007 à 2015. Âgée de 56 ans, elle ne s'est pas représentée aux élections cantonales de 2015, estimant que son parti ne la soutenait pas assez. Durant son mandat, l'ancienne députée avait critiqué la sphère politique tessinoise pour son manque de sens de compromis. La Tessinoise fait partie des conseils d'administration d'AlpTransit Gotthard SA et de la Mobilière.

Christian Vitta est vice-président du PLR Suisse et membre du Conseil de banque de la Banque nationale suisse depuis 2016. Âgé de 44 ans, il a siégé de 2001 à 2015 au parlement cantonal tessinois et dirigé la commune de Sant'Antonio durant quinze ans.

Âgé de 56 ans, Ignazio Cassis siège à la Chambre du peuple depuis 2007. Médecin de profession, il est polyglotte et dispose d'un bon réseau à Berne, un avantage par rapport à ses deux concurrents hypothétiques. Le Tessinois est aussi à la tête de l'association des caisses maladie Curafutura, de la faîtière des EMS Curaviva, de la fondation Equam, active dans les soins ambulatoires, et Radix, centre national en matière de santé publique.

Le PLR tessinois donnera une conférence de presse dans les jours suivants le 10 juillet afin de dévoiler les noms des candidats. Le ticket officiel sera présenté le 1er août. Ce même jour, le parti conviera ses membres à une assemblée extraordinaire; ceux-ci seront amenés à dire s'ils acceptent ou non le ticket unique proposé par la direction. Les délégués pourraient ainsi décider que plusieurs candidats entrent dans la course.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS