Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Les jardins et le parvis de la Tour restent néanmoins accessibles aux visiteurs", selon le communiqué de la Société d'exploitation de la Tour Eiffel.(archives).

KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

(sda-ats)

La Tour Eiffel, monument emblématique de Paris, est fermée au public vendredi, a annoncé son exploitant dans un communiqué. En cause: un arrêt de travail du personnel de l'entreprise chargée de la sécurité.

"Le monument n'a pu ouvrir ses portes ce matin (vendredi) au public", a indiqué la Société d'exploitation de la Tour Eiffel. Et de souligner que "les conditions de surveillance ne sont pas réunies en raison d'un arrêt de travail d'une partie du personnel de l'entreprise en charge de la sécurité".

"Les jardins et le parvis de la Tour restent néanmoins accessibles aux visiteurs", selon le communiqué. Le monument a reçu en 2017 plus de six millions de visiteurs.

Selon la CGT, la quasi totalité des personnels de sécurité, qui tournent à une cinquantaine par rotation sur le site, ont arrêté le travail. Ils protestent contre la mise à pied, qui peut aller jusqu'au licenciement, de trois salariés de la société Byblos qui gère la sécurité.

Ces salariés avaient protesté contre des aménagements de temps de travail provoquant des dégradations de salaires, selon Denis Vavassori, secrétaire général adjoint de l'union locale CGT du VIIe arrondissement. Les salariés demandent à rencontrer la direction.

Selon le service de communication de Byblos, des "discussions sont en cours" avec les salariés pour "essayer d'apporter des réponses dans les meilleurs délais et les meilleures conditions pour tous". Il n'a pas donné plus de précisions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS