Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cessez-le-feu dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine est globalement respecté, un mois jour pour jour après la signature des accords de paix de Minsk, a estimé jeudi l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Mais la situation reste précaire.

"Le cessez-le-feu tient largement sur la ligne du front" malgré de rares échanges de tirs, a déclaré Alexander Hug, chef adjoint de la mission de surveillance de l'OSCE qui compte plusieurs centaines d'observateurs dans l'est de l'Ukraine.

Deux points sensibles

Il a désigné deux points chauds: le village de Chirokiné à une dizaine de kilomètres du port stratégique de Marioupol, dernière grande ville dans la zone du conflit sous contrôle de Kiev. Et la zone autour des ruines de l'aéroport de Donetsk, passé sous contrôle des rebelles en janvier après plusieurs mois de combats acharnés.

"Le point positif est que la plupart de ces combats sont menés avec des armes légères ou de petit calibre. Il y a des indications selon lesquelles les armes lourdes ont été retirées et ne sont pas souvent utilisées", a-t-il dit à Kiev.

Stabilité précaire

M. Hug a par ailleurs déploré que les observateurs soient empêchés de contrôler le retrait par les deux camps. L'OSCE n'a toujours pas obtenu d'inventaires des armes retirées et n'a pas pu visiter les endroits où ces armes sont stockées, a-t-il souligné.

"La relative stabilité est pour le moment précaire", a-t-il conclu en soulignant que les armes pourraient être vite déployées sur les positions antérieures.

Manoeuvres russes

Par ailleurs, l'armée russe menait jeudi des manoeuvres militaires de grande ampleur dans plusieurs régions de Russie. Elle a déployé 8000 artilleurs en Crimée et dans le sud-ouest du pays, près de la frontière avec l'Ukraine.

Cette série d'exercices militaires, qui durera jusqu'à la fin mars, implique le déploiement de soldats dans la péninsule annexée de Crimée, en Arménie et dans les deux républiques séparatistes géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du sud, selon le ministère russe de la Défense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS