Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Varsovie - La vague de froid précoce qui sévit depuis une semaine en Europe a fait au moins soixante morts. Les intempéries qui l'accompagnent ont continué de perturber vendredi les transports, malgré une amélioration par endroits. Au sud, des inondations ravagent les Balkans.
En Europe centrale, le froid a tué 17 personnes en 24 heures, portant à 45 le bilan des morts cette semaine. Il faut y ajouter onze morts en Russie, un en Allemagne et trois en France, selon les autorités locales. En Pologne, les victimes sont principalement des hommes âgés de 35 à 60 ans, sans domicile fixe, souvent sous l'emprise de l'alcool.
Vendredi, les températures enregistrées à Braemer en Ecosse (-20 degrés) rivalisaient avec celles de Moscou (-24 degrés). Les transports britanniques étaient toujours perturbés par le gel et la neige, et plus de 2000 écoles fermées.
L'Allemagne a enregistré son premier mort de froid, un sexagénaire retrouvé dans la neige devant l'entrée d'une caisse d'épargne à Querfurt, près de Leipzig. Dès samedi, il sera obligatoire de circuler avec des pneus d'hiver partout sous peine d'amende.
En France, les conditions s'amélioraient dans le centre et l'ouest, mais 2900 foyers étaient toujours privés d'électricité. La vigilance était de mise pour les automobilistes et poids lourds dans la crainte de brouillards verglaçants.
En Espagne, l'alerte a été élevée au niveau "orange" dans quatre régions du nord en raison des "risques importants" de chutes de neige. La circulation restait perturbée dans le nord et le centre.
Même Moscou fait face à un froid inhabituel. Le froid le plus vif a été constaté mardi dans l'Oural et en Sibérie: -47 degrés à Iamalo-Nenets et -51 degrés dans le pays Evenk.
Dans les Balkans, plusieurs milliers de personnes ont été évacuées de leurs foyers en raison des inondations provoquées par des pluies diluviennes au Monténégro, en Bosnie, en Serbie et en Albanie. L'état d'urgence a été décrété dans plusieurs régions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS