Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La vague de grippe saisonnière touche à sa fin, annonce jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le taux de malades déclarés par les médecins la semaine dernière se situe pour la première fois de la saison au-dessous du seuil épidémique national.

Les praticiens du système de surveillance Sentinella ont rapporté 4,4 cas de suspicion d'influenza pour 1000 consultations, soit nettement moins que la semaine précédente (10,1 cas pour 1000).

Extrapolé à l'ensemble de la population, ce taux correspond à 34 consultations dues à une affection grippale pour 100'000 habitants, alors que le seuil épidémique se situe à 67 cas pour 100'000 habitants. Il avait été dépassé cette saison pour la première fois début février, soit plus tard que la moyenne, la maladie débarquant le plus souvent en janvier.

Si pour l'ensemble de la Suisse, l'OFSP estime que l'épidémie est terminée, le taux de grippe reste toutefois élevé dans certaines régions. Les cantons du Jura, Berne et Fribourg comptent notamment encore beaucoup de malades, de même que la Suisse orientale. Les enfants jusqu'à 14 ans sont particulièrement concernés.

ATS