Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après les pluies diluviennes et les attaques d'insectes subies l'an passé, les vignerons tessinois pourraient retrouver le sourire en 2015. Le raisin s'annonce en effet de bonne qualité, selon les experts, mais les quantités modérées en raison de la sécheresse.

Le soleil de ces dernières semaines a clairement bénéficié au vignoble tessinois, a déclaré mardi Andrea Conconi, directeur de "Ticinowine", à l'ats. La récolte s'annonce de meilleure qualité que l'an passé, d'autant plus que le raisin n'a pas été affecté par les attaques d'insectes.

L'organisme représentant les vignerons tessinois ne table cependant pas sur une année record. Les ceps seront moins chargés du fait de la sécheresse de juillet, a précisé Andrea Conconi.

La vendange pourrait être avancée d'une dizaine de jours étant donné les températures relativement élevées enregistrées actuellement. Elle pourrait débuter mi-septembre pour le Merlot, cépage emblématique du canton, et même un peu plus tôt pour les blancs.

Que souhaiter pour les prochaines semaines? Que le temps se maintienne au beau, selon le directeur de Ticinowine. Les pluies de ces derniers jours n'ont fort heureusement pas entrainé de pourriture ni endommagé les grappes.

ATS