Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La veuve de Yasser Arafat a déposé mardi plainte contre X pour "assassinat" à Nanterre en France. Cette démarche fait suite à des informations selon lesquelles l'ex-président de l'Autorité palestinienne, mort en 2004 en France, pourrait avoir été empoisonné.

Les avocats français de Souha Arafat ont formalisé leur action auprès du doyen des juges d'instruction du tribunal de Nanterre. Le dossier de la mort du leader historique des Palestiniens est une pierre d'achoppement de plus avec Israël.

Etablir la vérité

Dans un communiqué, Souha Arafat précise agir au nom aussi de sa fille mineure Zahwa et assure qu'elle n'accuse personne. "Cette plainte pour assassinat dirigée contre X - de telle sorte que Souha et Zahwa Arafat n'accusent personne: ni Etat, ni groupement, ni individu - n'a d'autre objet que d'établir la vérité en mémoire de leur mari et père", écrit-elle.

Après avis du procureur de Nanterre, Philippe Courroye, le doyen des juges devra déterminer les suites à donner à cette plainte, susceptible de déboucher sur une enquête de police s'il est conclu que la France est compétente juridiquement et que les griefs sont suffisamment sérieux.

Questions de compétences

La justice française devra dire s'il est légalement possible d'enquêter sur un empoisonnement éventuel qui, par hypothèse, se serait déroulé à l'étranger et aurait abouti à un décès sur son territoire. Il est probable juridiquement qu'une procédure soit lancée au moins pour répondre à ces questions légales, a dit un magistrat étranger au dossier.

Les avocats français ont choisi le terme d'"assassinat" et non d'"empoisonnement" comme chef d'accusation pour tenter de convaincre la justice qu'elle est territorialement compétente pour instruire ces faits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS