Toute l'actu en bref

La police vaudoise a élucidé la mort violente de Corsier-sur-Vevey (VD).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

La femme trouvée il y a une semaine à Corsier-sur-Vevey (VD) a été tuée par son mari. L'homme a avoué son crime. Il a été placé en détention provisoire. L'enquête n'a à ce stade pas mis en évidence l'implication d'un tiers.

Durant une semaine d'intenses investigations, la police a identifié la victime. Il s'agit d'une femme de 70 ans signalée disparue depuis le 17 décembre 2016 par sa famille, selon le communiqué des autorités.

Le mari de la victime, un Suisse de 79 ans, a reconnu avoir tué son épouse à leur domicile de Saint-Légier (VD). Il a ensuite transporté le corps placé dans un conteneur puis l'a abandonné à l'endroit de sa découverte. Il a également simulé la disparition de sa femme qui a été annoncée à la gendarmerie.

La procureur a demandé la mise en détention du mari au Tribunal des mesures de contraintes. Les investigations se poursuivent afin de déterminer les circonstances de ce drame familial.

Une vingtaine d'enquêteurs ont œuvré quotidiennement depuis la découverte du corps de la victime. Lors des opérations principales, près de 50 personnes ont été engagées. La brigade de police scientifique en étroite collaboration avec les experts du Centre universitaire romand de médecine légale a collecté, examiné et analysé des dizaines de prélèvements.

ATS

 Toute l'actu en bref