Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ville de Genève a suspendu de ses fonctions son chef du Service des sports, qui va faire l'objet d'une enquête administrative. Les problèmes constatés dans le cadre de l'organisation du Geneva Challenger ATP sont en cause.

Les autorités genevoises tiennent à réaffirmer leur attachement au tournoi de tennis, ont-elles indiqué jeudi. Malgré le probable déficit enregistré en 2011, le Conseil administratif souligne la réussite sportive de la première édition.

L'exécutif mettra tout en oeuvre pour pérenniser la manifestation. Elle avait été disputée en novembre en indoor dans le Centre sportif de la Queue d'Arve.

Partenaire de la manifestation, la ville l'a subventionnée à hauteur de 100'000 francs en 2011, a relevé Jérôme Faas, conseiller de direction au Département de la culture et du sport. Le Conseil administratif ne fera aucune autre déclaration avant le terme de la procédure.

ATS