Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Pas de chance pour Sébastien Buemi lors des 24 Heures du Mans. Son coéquipier britannique sur la Toyota numéro 8, Anthony Davidson a été sorti par un concurrent en train de se faire doubler.
La Toyota, qui a fait une impressionnante cabriole, a été contrainte à l'abandon après cinq heures de course.
C'était pourtant bien parti pour le Vaudois. Lors de son premier relais, Sébastien Buemi s'est montré l'homme le plus rapide en piste, et il était remonté jusqu'au 2e rang derrière l'Audi qui occupait alors la tête, celle du trio vainqueur sortant avec notamment le Suisse Marcel Fässler.
Juste avant l'accident de Davidson, la Toyota numéro 7 venait de prendre le commandement de l'épreuve devant l'Audi. La voiture de sécurité est entrée en piste pour la première fois depuis le départ, donné à 15h00.

ATS