Toute l'actu en bref

Payet, 29 ans, est en conflit avec son club, où il est arrivé en début de saison dernière en provenance de l'Olympique de Marseille (archives).

KEYSTONE/AP/HEKTOR PUSTINA

(sda-ats)

La voiture de Dimitri Payet, l'attaquant international français de West Ham, a été vandalisée, selon le tabloïd britannique The Daily Mail de vendredi. Le footballeur refuse depuis la semaine dernière de jouer pour son club.

Le véhicule de Payet a eu, selon le quotidien, une vitre cassée par une pierre.

"En ce qui concerne nos repas - que les joueurs organisent entre eux -, nous ne voulons pas que tu viennes", a écrit un des membres de l'équipe sur le réseau social WhatsApp, que partagent les autres joueurs du club. Le message a été transmis au Daily Mail par un membre du club londonien, sous couvert d'anonymat.

Payet, 29 ans, est en conflit avec son club, où il est arrivé en début de saison dernière en provenance de l'Olympique de Marseille, où il a exprimé le désir de revenir.

Il y a huit jours, l'entraîneur de West Ham Slaven Bilic a révélé que Payet, qui s'entraîne désormais avec les moins de 23 ans, ne voulait plus jouer pour le club.

Jeudi, Bilic a indiqué que la balle était dans le camp de l'OM pour l'éventuel rachat du joueur.

Payet a rejoint West Ham en provenance de Marseille à l'été 2015, le montant de ce transfert s'étant élevé entre 11 et 15 millions d'euros, selon diverses sources dans la presse. Les Hammers aimeraient en obtenir, toujours selon la presse britannique, plus du double pour l'autoriser à partir.

ATS

 Toute l'actu en bref