Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le temps sec amplifie le risque d'incendie dans les forêts. Aux Grisons, la zone d'interdiction a été étendue au Val Müstair et à la rive gauche de la rivière Inn, en Engadine, a indiqué le canton lundi dans un communiqué.

Il met en garde contre le risque important de feu de forêt, à quelques jours des festivités marquant le passage à la nouvelle année. Les feux d'artifice sont également interdits. Dans le canton voisin du Tessin, tout feu est prohibé.

Fribourg appelle aussi à la prudence après un incendie qui s'est déclaré lundi en début d'après-midi sur l'alpage "Schatters Schwyberg". Un homme de 70 ans a voulu brûler quelques branches, mais le feu a pris dans le sous-bois, très sec. Une dizaine de pompiers de la région sont intervenus pour maîtriser un incendie qui s'est étendu sur 150 m2.

En Valais, les autorités ont déjà appelé avant Noël à la prudence en raison du manque de précipitations et des sols secs. Le danger d'incendie de forêt est marqué, même en altitude en l'absence de couverture neigeuse. La sécheresse actuelle, les températures élevées et les vents prévus en altitude accroissent encore le danger, précise le canton.

Samedi dernier, un début d'incendie s'est déclaré sur une prairie à 1700 mètres d'altitude à St-Luc (VS). Le feu a pu être maîtrisé grâce à l'intervention rapide des pompiers. Le 3 novembre, un début de feu s'était déclaré dans une zone boisée à proximité de Brigue (VS).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS