Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ministres des Finances de la zone euro ont donné leur feu vert de principe vendredi soir au déblocage d'un prêt de 8 milliards d'euros au total en faveur de la Grèce ont indiqué à l'AFP des diplomates européens. Le pays en a impérativement besoin pour éviter la faillite,

Les ministres "ont donné leur accord pour la 6ème tranche du prêt pour la Grèce", a dit une de ces sources. Un autre diplomate a confirmé le feu vert. Il s'agit d'une tranche tirée du premier plan de sauvetage en faveur d'Athènes décidé l'an dernier.

La décision prise à Bruxelles ne porte toutefois que sur le versement de la part du prêt financée par l'Europe, soit 5,8 milliards d'euros.

Le reste de l'enveloppe est financée par le Fonds monétaire international qui se réunira ultérieurement pour prendre une décision à ce sujet.

Or, des divergences importantes sont apparues cette semaine entre les experts européens et ceux du FMI sur la viabilité de la Grèce à l'issue de l'inspection conjointe qu'ils ont menée au sein de la troïka des bailleurs de fonds (Commission européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne).

ATS