Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Henri Laaksonen n'a pas su enchaîner à Gstaad. Le Schaffhousois a été déclassé au 2e tour du tournoi de Gstaad par le Portugais Joao Sousa, vainqueur 6-1 6-2.

Laaksonen (ATP 95) s'est montré sensiblement moins bon que la veille, lors de sa victoire en trois sets très disputés face au Brésilien Thomaz Bellucci. Il a été pris de vitesse et n'a pas pu imposer son service, ni son coup droit. Il est aussi tombé sur un rival, Sousa (ATP 61), nettement plus régulier et concentré que Bellucci. C'est à Sousa que reviendra le droit de défier vendredi en quarts de finale le qualifié allemand Yannick Hanfmann (ATP 170), surprenant tombeur du tenant du titre, l'Espagnol Feliciano Lopez.

Laaksonen a rendu les armes après 55' de jeu, à la première balle de match. Comme l'a observé son adversaire dans un excellent français, à la sortie du court, il est apparu "un peu fatigué après son marathon de la veille". Mais Sousa lui a aussi rendu hommage: "C'est un très bon joueur. De mon côté, j'ai su être très agressif."

Laaksonen avait atteint la semaine passée à Bastad, en Suède, son premier quart de finale sur le grand circuit. Il attendra encore avant de récidiver. A noter qu'il avait déjà perdu en deux sets à Gstaad contre Sousa en 2015, au premier tour. Jeudi, il n'a fait illusion que pendant quelques minutes: il a commencé par un break au premier set, avant de perdre sept jeux d'affilée.

ATS