Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les concerts de Lady Gaga aux Philippines auront bien lieu lundi et mardi malgré les protestations. Les autorités de Manille ont demandé à la chanteuse d'éviter la nudité, le blasphème, et de ne pas adopter de "conduite indécente" pendant ses représentations.

Un des responsables du SM Mall of Asia, où la star américaine doit se produire, a déclaré qu'ils étaient prêts à accueillir les milliers de fans de l'Américaine et à affronter les contestataires.

Près de 500 manifestants chrétiens se sont rassemblés dimanche près de la salle de spectacle à Manille, tenant des bougies allumées à la main et s'abritant sous des parapluies.

Lady Gaga, qui est arrivée tard samedi soir sur place, n'a pas quitté son hôtel dimanche. En Indonésie, son concert de juin a été interdit par la police en raison de menaces des islamistes qui ont qualifié l'artiste pop de "satanique".

ATS