Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un vaisseau cargo russe Progress M-14M a été lancé dans la nuit de mercredi à jeudi depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Il doit livrer à la Station spatiale internationale (ISS) un chargement de près de 2,6 tonnes, notamment de l'eau et du carburant.

Son arrimage à l'ISS est prévu samedi à 00H09 GMT (01h09 suisses), a précisé le Centre de contrôle des vols spatiaux (Tsoup). Six hommes sont actuellement à bord de l'ISS - trois Russes, deux Américains et un Néerlandais.

L'industrie spatiale russe a connu une année noire en 2011, cinq lancements ayant échoué. Le 24 août, notamment, un lanceur Soyouz et son vaisseau Progress s'étaient écrasés 325 secondes après le décollage de Baïkonour, à la suite d'une défaillance de moteurs, paralysant pendant environ trois mois les départs vers l'ISS.

Cet échec avait été un revers majeur pour la Russie, dont la fusée Soyouz, forte de près de 1800 lancements dont ceux des vaisseaux pilotés vers l'ISS, est le fleuron. En octobre, les enquêteurs avaient conclu à des "négligences" lors des examens de contrôle des vaisseaux.

ATS